Du cœur 
à l’ouvrage

Nichée dans la rue Sainte-Anne, parenthèse piétonnière en cœur de ville, La Fabrik de Mana invite les passants à découvrir son univers créatif dès la vitrine. Bijoux, déco, papeterie… : autant 
de bonnes raisons de franchir le seuil.

Dans sa boutique-atelier, La Fabrik de Mana, Emmanuelle Clerc confectionne et expose des bijoux et accessoires tout droit sortis de son univers poétique et onirique. Autant de styles, de techniques et de créativité que la jeune femme a lentement mûris.

« D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé bricoler, peindre… créer est une passion, confie-t-elle. C’est pour cela qu’après un Bac Arts plastiques et une licence d’Histoire de l’Art, j’ai travaillé comme peintre sur bois, puis comme décoratrice en Suisse. Après ces expériences, j’ai choisi de me lancer à mon compte et, en 2011, j’ai commencé à vendre mes créations. J’ai d’abord proposé de la peinture sur bois, avant de me diriger vers les bijoux fantaisie. »

Débutée sur les marchés locaux sous la marque Mana Cherry, cette activité a très vite rencontré un public enthousiaste. À tel point qu’Emmanuelle Clerc a rapidement fondé sa propre boutique, il y a trois ans. Un espace lumineux, entièrement conçu par elle-même et son père, dans lequel s’épanouissent à merveille ses créations. En bonne place, figurent les illustrations sous verre, fabriquées à partir d’images apportées par ses clients, de créations de graphistes ou de motifs qui l’inspirent. Illustrations qui viennent ensuite orner des colliers, bracelets, boucles d’oreilles, camés revisités ou porte-clés.

« J’aime expérimenter en fonction de mes envies, changer régulièrement de techniques et de collections », précise-t-elle. Uniques ou en petites séries, personnalisables à la demande, ses bijoux en verre, en perles, en émail ou en tissu accentuent la personnalité de celle qui les porte, loin des parures uniformes produites en masse. Un principe qui a poussé Emmanuelle à ouvrir sa boutique à d’autres artisans et créateurs partageant ces mêmes valeurs.

C’est ainsi que 19 autres créateurs (locaux pour la plupart) sont exposés dans La Fabrik de Mana. Bijoux en cuir, en argent et bois précieux, maroquinerie, articles de déco, jeux, vêtements en petites séries, sacs, pochettes et coussins cousus main, mais aussi papeterie et articles d’illustratrices et créateurs 2.0 : les coups de foudre artistiques d’Emmanuelle apportent une belle diversité à la boutique, pour des collections sans cesse renouvelées.

La Fabrik de Mana
7 rue Sainte-Anne, Pontarlier
Tél. 03 63 80 83 04
Facebook : lafabrikdemana
Sens artistiqueL’inspiration ne lui manque jamais. Emmanuelle Clerc est manuelle au sens artistique du terme : elle bricole, expérimente, peaufine et surtout, livre des créations très originales.

Voir plus de Reportages »

Les commentaires sont fermés.